Abattage de grands platanes à la Benauge : encore de sombres coupes à Bordeaux 🗺

abattage platane la benauge Bordeaux

Initialement il y avait 12 platanes de belle taille (12m à 16m de hauteur) à La Benauge, à l’angle entre le Boulevard de l’Entre-Deux-Mers et la rue du recteur Thamin.
Le Bailleur Coligny avait garanti aux riverains, lors de réunion d’information, qu’aucun arbre ne serait abattu dans le cadre de leur nouvelle opération immobilière.
Il n’en reste que 6 depuis hier.
Plusieurs riverains nous ont contactés attristés et déçus.
Jérôme Siri le maire adjoint nous a répondu que Magali Fronzes
l’adjointe au Maire allait nous répondre…

En attendant des explications, nous redemandons à la ville de réaliser une analyse de l’impact du patrimoine arboré existant, sur le climat, la biodiversité, le confort thermique urbain et la santé publique.
Cela nous permettrait de déterminer l’impact de la coupe d’arbres urbains existants et donc de réaménager les espaces publics de manière cohérente.
Des villes comme Lille, Grande-Synthe, Lens, Amiens, se sont dotées d’un outil permettant de réaliser des scénarios de coupe et de plantation et d’en évaluer l’impact sur la séquestration du carbone, sur la biodiversité et sur le climat urbain (http://www.arbre-en-ville.fr/arboclimat/).
A Bordeaux, on recense, on fait des outils numériques grand public (pas à jour : http://arbres.bordeaux.fr/) et on coupe sans discernement…

La Nature est encore trop souvent considérée comme une variable d’ajustement des projets urbains alors que sa protection devrait être érigée en principe absolu.

180507_Abattage_platanes_benauge-Bordeaux

A la une Communiqués de presse Dossiers Urbanisation - Bordeaux 2030 Vos élu-e-s
Carte

Remonter