Les élu-e-s de Bordeaux vous souhaitent une année 2016 positive et combative

En 2016, pendant que Bordeaux accueillera l’Euro 2016, notre voisine espagnole Saint-Sébastien (Donostia) sera capitale européenne de la Culture.

Cette  ville s’est dotée d’une programmation culturelle exceptionnelle, innovante et participative, avec pour ambition de promouvoir une ville ouverte, dynamique et durable en intégrant trois dimensions : économie, écologie et « écho ».

La programmation culturelle proposée s’articule autour de 3 pôles appelés pour l’occasion “Phares” : la Paix, la Vie, la Voix. « Nous vivons dans un monde imparfait » est-il écrit dans le programme, « mais c’est précisément cette imperfection qui nous rapproche de notre côté plus humain, puisque c’est en nous que cohabitent des émotions et de la culture, des réussites et des erreurs. La paix n’est pas une destination, mais un chemin… sans fin. C’est un voyage infini dans lequel nous faisons en sorte que les conflits ne soient que des opportunités de changement… »

Nous vous souhaitons pour 2016, de la paix, de la vie, de la voix, et, concernant la voix, vous pourrez aussi compter sur la nôtre.

Pour réaliser ces vœux, il convient de prendre des résolutions individuelles et quotidiennes dont nous sommes seuls responsables :

– d’abord prendre soin de nous, ce qui n’interdit pas de poser des gestes de respect et de solidarité, même infimes, envers autrui,

– ensuite, consommer de manière plus raisonnable en tenant compte des impacts sociaux et environnementaux de nos engagements commerciaux : choisir une banque éthique et responsable qui soutient l’économie sociale et solidaire, un fournisseur d’énergie 100% renouvelable ou une alimentation plus locale et moins industrielle…

– également militer localement pour défendre des causes qui nous sont chères : demander par exemple au maire de Bordeaux davantage de démocratie locale en lui proposant de mettre en place des budgets locaux participatifs comme c’est le cas à Paris ou à Rennes ; lui proposer de renoncer à bétonner les dernières zones humides de la ville dans le secteur de la Jallère près du Lac ou bien de respecter les engagements des citoyens concertés sur le projet du parc Lescure ou encore de mettre en œuvre une réelle politique vélo à Bordeaux et dans la métropole…

De nombreux autres exemples d’initiatives citoyennes possibles peuvent être évoqués. Le succès du documentaire « Demain » de Mélanie Laurent et Cyril Dion, que nous vous recommandons vivement, en atteste.

C’est ainsi un pouvoir immense que nous avons entre les mains, celui de ne plus subir, mais d’agir, chacun de nous, à notre niveau.

C’est ce que nous allons continuer à faire de notre mieux, en tant qu’humbles conseillers municipaux écologistes, avec espérance, au service de ces valeurs qui nous tiennent tant à cœur.

« L’espérance est une détermination héroïque de l’âme, et sa plus haute forme est le désespoir surmonté. » Georges Bernanos

Remonter