Eloge de la créativité politique – Notre tribune de juin 2017 🗺

Porteurs de paroles Pierre Hurmic EELV Bordeaux

Partout en France et dans le monde, des citoyens, des associations, des collectivités locales, des entrepreneurs inventent, imaginent un avenir meilleur où l’humanité vit en harmonie avec la planète et avec elle-même, où la démocratie reprend du sens, où les ressources sont mieux partagées et mieux gérées…

La journaliste Bénédicte Manier avait déjà décrit ces initiatives dans son ouvrage « Un million de révolutions tranquilles – comment les citoyens changent le monde » en 2012.

Face à cette créativité foisonnante, notre système politique semble figé. Toujours dominé par un pouvoir vertical et pyramidal, souvent masculin, et non horizontal et participatif, il ne fait pas assez preuve d’inventivité, il n’est pas assez réactif, résilient, imaginatif…

L’ouvrage récent de Stephen Boucher, « Petit manuel de créativité politique -Comment libérer l’audace collective », propose des solutions concrètes pour faciliter le dialogue aujourd’hui déficient entre les institutions publiques et les citoyens, propositions auxquelles nous adhérons pleinement, et que nous défendons pour certaines depuis de nombreuses années :

  • Renforcer l’ouverture des données publiques (open data) et faciliter leur appropriation. Former les citoyens à leur utilisation. Développer des indicateurs et un label d’ouverture des données des institutions publiques.
  • Créer une plate-forme publique de pétition qui déclenche l’obligation de réaction des pouvoirs publics à partir d’un quota de signatures.
  • Faciliter la saisine parlementaire pour une meilleure consultation en amont sur les grands projets (exemples de Sivens ou de Notre-Dame-des-Landes…).
  • Donner la possibilité à tous d’amender des textes législatifs à travers « l’amendement citoyen ».
  • Co-évaluer les politiques publiques avec les citoyens

Dans ce même esprit, notre groupe a présenté au Maire, en avril 2016, 12 propositions pour renouveler la démocratie locale à Bordeaux (http://bordeaux.eelv.fr/nos-12-propositions-pour-renouveler-la-democratie-locale-a-bordeaux/). Nous n’avons obtenu, pour seule réponse, qu’un arrogant dédain de l’équipe municipale.

Pourtant, il existe une kyrielle de solutions, facilitées par l’outil numérique. Notre personnel politique doit maintenant avoir l’audace et l’humilité de les mettre en œuvre, appuyé pour cela par des citoyens et des élu-e-s prêts à mettre leur créativité au service du bien commun.

« Si la politique veut rester pertinente et être utile aux citoyens, elle doit changer son approche et expérimenter de nouvelles manières de faire et de nouvelles solutions » Kristina Persson, ministre du futur de Suède- 2016

A la une Le conseil municipal Tribunes libres Vos élu-e-s
Carte

Remonter