En mai 2014, nous écrivions, dans le magazine municipal : « pour réconcilier les Bordelais, et notamment les 62 756 abstentionnistes de cette élection municipale, avec la démocratie locale, il faut développer des formes de démocratie permanente et ne pas se contenter d’une démocratie intermittente. La politique, à l’âge de la défiance, a… Lire la suite