Communiqué de presse : Une démarche zéro plastique à usage unique, sauf exceptions
Partager

Delphine Jamet

Bordeaux, le 20/11/2019

Une démarche zéro plastique à usage unique, sauf exceptions

Les problématiques liées aux plastiques sont sérieuses et elles nécessitent d’être adressées avec sérieux.

La mairie s’est lancée dans une opération de communication autour de sa démarche zéro plastique. Ne soyons pas dupes ! Dans le même conseil, il est par exemple question d’inonder le CAPC de 930 bouteilles d’eau offertes par la société Abatilles ! Ils n’envisagent pas non plus de poser des conditions à des manifestations de grande ampleur comme le Tour de France. Toujours sans vision globale et sans expertise sur le sujet, la mairie se lance dans une politique qu’elle n’est pas capable de mener.

A l’occasion du conseil municipal, nous proposons de tester la sincérité de cette politique en proposant à Nicolas Florian d’acheter l’œuvre « La matrice » de Vanessa Balci, artiste locale et engagée. Elle conditionne l’achat de son œuvre à la « reconnaissance [par l’acheteur] de sa part de responsabilité dans la pollution plastique qui aurait pu être évitable par plus de rigueur économique, de fermeté règlementaire et de gestion raisonnées ». Son prix ? 9800€ soit le nombre de « larmes de sirènes », matière première de tous les objets en plastique, qu’elle a retrouvé sur 1m² de plage sur le courant du Huchet.

Nous souhaitons ainsi les engager moralement vers une réelle application de leur démarche.