Courrier de Pierre Hurmic à Nicolas Florian – King Street
Partager

Le 8 juin 2020,

Objet : demande de rencontre des dirigeants de King Street

 

Monsieur le Maire,

La demande de rencontre que vous ayez formulée auprès de M. Daniel Erhmann a été refusée et un simple courrier de substitution annoncé quel qu’il soit, et dont j’ignore la teneur, s’il a été réellement adressé, n’est pas acceptable.

Le mépris manifesté par ce refus ne peut demeurer sans réponse forte.

Il illustre la fuite en avant dans laquelle King Street, M.Daniel Erhmann et Frédéric Longuépée plongent le Club des Girondins.

Je vous propose de réitérer plus fermement votre demande de rencontre, en l’adressant éventuellement à M. Brian Higgins, Président de King Street, et en signifiant à ce partenaire de la ville que cette rencontre dans les meilleurs délais s’impose.

Il nous revient en effet de signifier clairement à King Street que le Club des Girondins n’est pas qu’un produit financier placé dans l’attente d’un retour rapide sur investissement mais relève du patrimoine de toute une ville qu’il nous revient de protéger au moment où il traverse une crise sans précédent, une grave crise de confiance, et un rejet de la direction par nombre de supporteurs.

Je vous réitère ma proposition de vous accompagner dans ces démarches pour donner plus de force à une initiative portée par des représentants des Bordelais, au-delà de leur diversité et de leurs préférences politiques.

Dans cette attente, je vous remercie et vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de ma respectueuse considération.

 

Pierre Hurmic

Loading ....
  /