Courrier de Pierre Hurmic à Nicolas Florian sur la Jallère – 31/01/2020
Partager

Courrier de Pierre Hurmic adressé à Monsieur le Maire de Bordeaux :

 

 

 

 

Bordeaux, le 31 janvier 2020,

Objet : La Jallère

 

Monsieur le Maire,

Nous avons été alertés, comme vous-même, sur les incivilités récurrentes affectant le site de la Jallère.

Au mois de mai 2019, ce site a pu bénéficier d’un nettoyage géant organisé par des associations et des citoyens, auquel nous nous sommes associé.

Depuis lors, il continue de subir des dépôts sauvages d’ordures mettant en péril à terme la faune et la flore qui s’y trouvent.

Nous vous demandons de bien vouloir user de vos pouvoirs de police pour intervenir et verbaliser ceux qui se donnent régulièrement à ces graves dégradations.

Vous n’êtes pas, non plus, sans savoir que la Jallère abrite des cabanes de chasseurs alors même que la chasse y est interdite.

Le type et la quantité d’ordures répertoriées, et en particulier les bouteilles de bière et les cartouches de chasse à l’intérieur des cabanes, démontrent une activité intense de la chasse.

Dès lors, l’identification et l’interpellation des contrevenants ne sauraient constituer un problème majeur.

La dimension naturelle de la Jallère, transformée depuis des années, en toute impunité, en dépôt d’ordures sauvages mérite une intervention rapide et efficace de la mairie.

Je vous remercie de bien vouloir me tenir informé des initiatives que vous avez prises, ou que vous entendez prendre, pour mettre un terme à cette pollution inacceptable.

Dans cette attente, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de ma respectueuse considération.

 

Pierre Hurmic