Retour sur le Conseil municipal du 3 mai
Partager

Retrouvez l’ensemble des interventions marquantes des élu·e·s écologistes à la Mairie de Bordeaux lors du Conseil municipal du 3 mai 2022 :

Plan de résilience alimentaire

Le dernier conseil municipal de Bordeaux a été l’occasion d’annoncer le lancement des conseils alimentaires de quartier. Il s’agit d’une initiative locale porté par la ville de Bordeaux au sein desquelles des acteurs se réuniront, établiront un diagnostic de la situation alimentaire et rechercheront des actions et solutions concrètes à appliquer pour répondre aux problématiques locales. Ce plan de résilience alimentaire s’inscrit dans la feuille de route 2020–2026 du projet municipal de résilience alimentaire de la ville de Bordeaux.

L’objectif de ce projet est de co-construire avec les bordelais et bordelaises un programme citoyen de résilience alimentaire par quartier, qui sera issu de la volonté citoyenne et portée par la ville pour engager Bordeaux dans la résilience alimentaire avec l’ambition chiffrée de nourrir la ville tout en atteignant la neutralité carbone en 2050.
Au cours du mois de mai, les services de la mairie se rendront dans les huit quartier de Bordeaux pour aller échanger avec les habitants sur leurs habitudes alimentaires, sur les circuits courts, mais aussi l’accès de toutes et tous à une alimentation saine, locale et de qualité.

Intervention de Ève Demange, Conseillère municipale déléguée pour la résilience alimentaire

Nouveau budget participatif

Le budget participatif « Ensemble et solidaires » de la ville de Bordeaux, lancé ce printemps, débutera ses rencontres dans les prochaines semaines lors des conseils de quartier et de la tournée de la démocratie permanente avec le parlement mobile.

Ce budget d’une enveloppe globale de 2 millions d’euros a pour ambition de financer les idées et projets ayant pour objectif d’améliorer la ville de Bordeaux et le quotidien de ses habitants. Chaque projet pourra prétendre à un financement pouvant aller jusqu’a 150 000€ pour concrétiser ces idées et pour les réaliser.
Dans le cadre de ce budget participatif 2022-2023, la Ville de Bordeaux propose aux bordelais et bordelaises de déposer des projets s’inscrivant dans la thématique « Ensemble et solidaires ».

Intervention de Camille Choplin, Adjointe au maire en charge de la démocratie permanente, de la vie associative et de la gouvernance par l’intelligence collective 

Label « Climat-Air-Energie »

Le label « Climat-Air-Énergie » est un dispositif européen piloté par l’ADEME, ce label qui est décerné pour quatre ans, récompense les réalisations et l’engagement des collectivités dans leur démarche de transition énergétique.

Une récente étude menée pour la ville de Bordeaux 79,5% soit une progression de plus dix points par rapport à 2019. Ce niveau permettrait à la ville de Bordeaux de décrocher le plus haut niveau de labellisation. Ce qui permettrait ainsi à la ville de bordeaux de faire partie des rares métropoles françaises à avoir une telle labellisation avec la ville de Brest et Nantes.
Toutes les actions menées et mises en oeuvre depuis le début de notre mandat comme la gestion énergétique de notre patrimoine communal, la rénovation énergétique des bâtiments municipaux, la politique d’éclairage publique ou encore la végétalisation de l’ensemble des cours d’école et de crèches sont des actions concrètes qui contribuent quotidiennement à lutte contre le réchauffement climatique. Les politiques menées par la ville de Bordeaux depuis deux ans sont des marqueurs forts de notre ambition pour la ville et répondent clairement à l’urgence climatique.

En 2023 Bordeaux pourrait devenir ainsi la plus grosse métropole de France à obtenir ce niveau de labellisation démontrant l’ambition que nous portons collectivement pour la transition énergétique.

Intervention de Claudine Bichet, Adjointe au maire chargée des finances, du défi climatique et de l’égalité entre les femmes et les hommes