Retour sur le Conseil municipal
Partager

Conseil municipal du 5 Octobre

     
        En écho à la publication du 1er volet du dernier rapport du GIEC, il était évident que le Conseil municipal de rentrée devait débuter par la question climatique. Comme rappelé par Claudine Bichet : « il n’y a pas une seule action menée dans notre ville qui n’ait pas comme un de ses objectifs la lutte contre le changement climatique ». Bientôt, des séances de sensibilisation vous seront proposées sur la place Pey Berland, du 16 octobre au 4 décembre, de 14h30 à 16h30.

Concernant les effondrements d’immeubles, la municipalité est pleinement mobilisée. Les actions menées sont nombreuses et concernent tous les niveaux : évacuations préventives, relogements, consolidation des immeubles voisins, gestion des nombreux signalements, audit, informations des habitants sur leurs droits.

Suite à nos annonces de rentrée en faveur de la mobilité, l’élargissement du stationnement payant a également été abordé lors de la séance de mardi. La concertation qui a débuté revêt plusieurs dispositifs et se fait « dans la dentelle ». Sont uniquement consultés les Bordelais directement concernés par le passage au stationnement payant et résidant à proximité d’une desserte de transport en commun, que nous avons souhaité améliorer par anticipation.

Côté sport, grâce à l’amélioration d’une convention avec le Département : ce seront bientôt 10 000 h supplémentaires d’accès aux équipements sportifs départementaux pour les associations. Nous avons également souhaité récompenser les athlètes et leurs clubs qui ont fait de bons résultats au Jeux Paralympiques de Tokyo. Mathieu Hazouard a fait un travail conséquent pour diminuer l’écart avec les subventions féminines : c’est une première pierre en faveur d’un budget sensible au genre.

La veille du Conseil municipal était célébrée la Journée mondiale des animaux, occasion pour Francis Feytout de revenir sur les actions menées depuis le début du mandat. En résumé : création d’une délégation propre, vote d’un vœu pour des cirques sans animaux sauvages, stérilisation des chats errants avec la SPA, davantage de menus végétariens à la cantine et une consultation publique bientôt proposée aux Bordelais.

Bordeaux est résolument une ville internationale :

  • Céline Papin a acté notre candidature au « Label Ville Européenne », ainsi que notre contribution à la Conférence sur l’Avenir de l’Europe. Dans ce cadre, deux initiatives seront prochainement proposées : les Rencontres européennes de Bordeaux (11, 12, 13 octobre) et en novembre un dialogue citoyen avec notre ville jumelle Munich.

  • Bordeaux sera aussi dès janvier 2022 le siège du Forum mondial de l’économie sociale (GSEF). Merci à Stéphane Pfeiffer pour son engagement sur ce dossier.

Enfin, Sylvie Justome a présenté notre politique en faveur de la dynamique sénior : l’objectif pour nos aînés est une belle longévité, autonome et en bonne santé ! Le 1er Conseil de la dynamique sénior a été lancé le 11 Octobre.